Home / PEOPLE / Malaise, baiser de Jah Gao : Affou Kéita nous dit tout !
Affou keita - Jah Gao

Malaise, baiser de Jah Gao : Affou Kéita nous dit tout !

Dans une interview accordée à nos confrères de VIP Magazine, Affou Kéita, la cantatrice mandingue qui a récemment animé bien de tribunes people, est revenue sur deux faits marquants de son concert du 1er janvier dernier : son prétendu malaise et le baiser du Commandant Jah Gao, son « ex-époux ».

Concernant son malaise, Affou s’est voulue claire, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un quiproquo : « Je tiens à dire une fois pour toute que je n’ai pas eu de malaise sur scène, lors du concert. J’avais chanté 11 titres. Je devais entamer le dernier titre « Saba Boulé »… Je devais ensuite quitter la scène pour que Maréchal DJ finisse la chanson en faisant son show. En sortant de scène, les « gros bras » qui assuraient la sécurité ont cru bien faire, en me portant jusqu’à ma loge. Alors des spectateurs et des journalistes ont cru que je faisais un malaise. Ce qui n’est pas juste. J’ai l’habitude de chanter de 15h à 4h du matin. Ce ne sont donc pas deux heures de concert qui vont me faire avoir un malaise. Que mes fans soient rassurés, je me porte très bien et je vais d’ailleurs en France pour des concerts ».

Pour ce qui est du baiser de Jah Gao, l’homme  dont on la dit séparée, la cantatrice a été moins bavarde. Se montrant même un brin secrète : «  Vous savez, tout ce qui se passe sur terre arrive par la volonté de DIEU. Je m’arrête là, je n’en dirai pas plus, parce qu’en voulant trop parler, je peux offenser d’autres personnes. Tout est entre les mains de DIEU car c’est LUI qui a permis que le Commandant Jah Gao vienne au Palais (palais de la culture, ndlr). Alors DIEU décidera de la suite… ».

Source: Trace2babi

About admin

Check Also

KIFF-1024x682

KIFF NO BEAT SIGNE CHEZ UNIVERSAL MUSIC AFRICA

Kiff No Beat continue son ascension. Après avoir favorisé la renaissance du rap made in …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *